Tous les articles par Koala EnChocolat

[Découverte]The Junkfood Factory

Rassurez-vous, l’article découverte du dimanche ne s’élargit pas aux critiques culinaires de fastfood, mais toujours bien de chaînes YouTube. Je vous propose de plonger dans la Junkfood Factory (abrégée Jufa)  dont le menu varié vous satisfera probablement.

« Sur Internet, il y en a pour tous les goûts, sur Internet, on sert de tout »  – Devise de la JunkFood Factory

Je trouve que cette phrase décrit très bien la Jufa. Cette chaîne traite en effet de multiples sujets de vidéos. Vous serez forcément intéressés par au moins une des séries que je vais vous présenter brièvement ici.

Vous pourrez y retrouver l’émission Les Granulés, qui essaie de vous faire deviner une expression française au travers d’un court-métrage.

Il y a également l’émission ToyKid, présentée par Artwo, qui vous parle de jouets de son enfance.

Mademoiselle Aiko es présente sur Socosplay et anime des tutoriels sur le cosplay.

Titou la peluche vous présente avec un humour potache le Top qui dépote, des tops qui parlent de la culture du Web.

Enfin, Antoine Rossel, quant à lui, anime l’émission Séance Ratée, où il vous présente des films peu connus qu’il a particulièrement apprécié.

Ce petit monde a également couvert la Japan Expo de 2014 ainsi que la Neocast de 2015. Si vous voulez revivre ces conventions, je vous invite à aller y jeter un coup d’œil.

Si ce petit tour de chaîne vous a alléché, n’hésitez pas à y faire un tour en cliquant ici !

[Découverte]The Dreamcatcher

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir la première saison  de The Dreamcatcher, une « micro-série » de quatre épisodes réalisée par le Collectif Imaginaire, une équipe française mélangeant professionnels et amateurs.

Le scénario

Jodie est une jeune femme qui a le pouvoir d’entrer dans les rêves des gens qui l’entourent.  Elle a été placée dès sa plus tendre enfance dans un institut qui essaie de canaliser ses pouvoirs, à fin qu’elle ne nuise ni à elle-même, ni à autrui. Elle est également utilisée pour supprimer les mauvais rêves des clients de l’Institut. Pour avant-goût, voici la bande-annonce sorti en décembre dernier.

Une web-série prometteuse

Certes, le scénario a une certaine impression de déjà-vu… Cependant la façon de développer l’histoire et les personnages nous fait vite oublier très vite ce détail. On se plonge alors dans le quotidien de Jodie, avec ses doutes et ses craintes.

Avec un travail soigné sur le jeu des lumières et le rythme, le Collectif Imaginaire nous fait sans cesse basculer entre rêve et réalité. J’ai réussi à me sentir à la place de Jodie et à souffrir avec elle lors de ses voyages oniriques, qui sont vraiment peu rassurants.  Attention donc, si vous êtes facilement impressionnables !

Cette équipe de passionnés arrive à nous instaurer en si peu de temps (environ cinquante minutes en tout)  une atmosphère à la fois oppressante et captivante. Tellement peu de temps, qu’on aurait des fois eu envie qu’ils nous donnent plus de détails sur certains personnages… mais patience, ce n’est que la première saison. Il ne me reste donc plus qu’une interrogation à formuler : à quand la deuxième saison ? Hé bien, cela dépendra des spectateurs ! Comme l’indique avec humour la vidéo ci-dessous, vous pouvez dès maintenant acheter en ligne le DVD et des goodies pour financer la prochaine saison.

N’hésitez pas à vous y plonger dès maintenant ! Les épisodes se trouvent sur la chaîne du réalisateur, Arnaud Husson :