Archives pour l'étiquette capture

[Tuto] l’importance de la prise de son au tournage

Quand vous faites une vidéo, vous racontez une histoire ou vous transmettez une idée par le biais de dialogues ou d’un texte face camera et au delà de la forme, le plus important, c’est le fond et le moyen de le faire passer ! Nous allons voir comment capturer le son sur votre tournage, en partant de la solution pro et en descendant petit à petit dans le budget. Je passerais sur les coûts et techniques annexes pour le moment.

Sur un tournage « cinema »

Sur les gros tournages, il est commun d’avoir un ou plusieurs perchistes qui capturent la voix des acteurs au plus prés. Cela évite d’avoir un micro-cravate dans le champ (Ce qui est peu esthétique pour un film par exemple, alors que tout-à-fait admis en reportage), tout en ayant un son très propre.  Voyons les avantages et inconvénients de cette méthode d’enregistrement.

un perchiste/cadreur par Sebastiaan ter BurgUn perchiste/cadreur par Sebastiaan ter Burg

Les avantages :

  • Vous avez un son de qualité, avec un contrôle total.
  • Vous bénéficiez des services d’un expert en son dès le tournage, ce qui évite de mauvaises surprises
  • Les enregistreurs numérique pro, comme le Roland R4PRO permettent de limiter les saturations, d’avoir un égaliseur, un compresseur et une porte de bruit intégrée même si on vous conseillera de laisser tout cela inutilisé et de vous en occuper plutôt au mixage
  • Des connectiques pro, avec système de verrouillage, ce qui évite les mauvaises surprises au derush.
  • Le perchiste a le monitoring directement dans les oreilles
  • Le support des timecodes pour avoir une synchronisation des pistes au montage quasiment automatique
  • L’enregistrement sur disque dur ou SDD ce qui évite de changer de carte SD toutes les 4 heures
  • Le perchiste à directement l’enregistreur en bandoulière et peut facilement modifier le gain en temps réel

Les inconvénients :

  • Le prix. Au delà du matériel qui monterai à plusieurs milliers d’euros, il faut payer le technicien. Ce type de matos requiert une certaine expérience pour en tirer une qualité acceptable et l’expérience se paye.
  • Un perchiste avec des bras en acier, et les connaissances en audio nécessaire, ça court pas les rues… C’est lourd comme matériel.
  • L’autonomie est limitée, prévoyez un stock de batterie

Le kit et son prix :

  • Le perchiste : 960€/semaine de tournage
  • Vous voulez un ingé son sur le plateau ? juste pour être sur ? 1500€/semaine de tournage
  • Enregisteur Edirol R-4 PRO : 1990€
  • Pour la sacoche du R-4 PRO, comptez 250€.
  • Micro canon stéréo Audio-Technica BP4027, 900€
  • Un systeme antivibration type Rycote 80€
  • Perche environ 600€

Soit un total de 3820€  à l’achat et 2500€ de salaire par semaine. Bref, je ne pense pas que vous en soyez là, sinon, contactez-moi ! J’ai de bons bras !

Sur un tournage de court métrage

Voyons déjà quelque chose d’un peu plus raisonnable. Admettons que vous ayez une petit équipe pour faire un court et un peu de budget,  quel est le kit standard ? Un petit enregistreur portable, un perchiste, un micro canon moyenne gamme et roulez jeunesse !

Le Zoom H6

Le Zoom H6, petit pratique et flexible

Avantages :

  • Matériel léger et facilement transportable
  • Les enregisteurs numériques « de poche » type Tascam ou Zoom sont souvent alimentés par des piles. Si vous êtes en panne, vous pourrez aller au supermarché du coin.
  • Pour les supports d’enregistrement, facile, des cartes SD !
  • Pas besoin de sacoches spéciale pour le transport. Une poche suffit.
  • Possibilité d’avoir un retour comme les grands
  • Le prix !

Inconvénients :

  • Limité au niveau du contrôle du gain sur bien des models (Souvent, on se retrouve avec une série de boutons a presser pour modifier le gain de la piste)
  • Pas de gestion du timecode, donc synchronisation au clap obligatoire
  • Nombre d’entrées limitée
  • Pas (ou rarement) de sécurisation des connexions. Attention aux pieds. Un câble débranché est si vite arrivé.
  • Perche moins chère = plus lourde.

Le kit et son prix :

  • Enregistreur Zoom H6 450€
  • Micro Canon Rode NTG-2 250€
  • Perche en alu 120€
  • Perchiste : un mec dans le coin 0€

Soit 820€ pour une qualité tout-à-fait acceptable, mais hey, c’est un kit court-métrage. Vous n’avez pas le même budget que ces rupins du dessus qui filment avec des RED One ! Vous avez déjà un très bon kit, croyez-moi.

Le minimum vital

Lorsque vous filmez seul, ou que vous avez un budget extrêmement serré, impossible d’investir dans un bon micro et un enregistreur numérique. Encore moins possible d’avoir un perchiste souvent. Les micros vidéo amateur sont peu chers et polyvalents.

Le Rode Video Mic
Le Rode Video Mic

Avantages :

  • Pas d’enregistreurs à acheter, le son est directement enregistré par l’entrée micro du caméscope ou de l’appareil photo
  • Pas de synchronisation à faire. Tout est sur le même fichier
  • Possibilité de le fixer sur la griffe flash

inconvénients :

  • Qualité aléatoire
  • Difficulté de gérer les niveaux
  • La marge de manœuvre est limitée. la source sonore devra être proche de la camera.
  • Qualité de construction médiocre

Le kit et son prix :

  • Rode Video-mic 120€

Ghetto-style !

Alors, si vous n’avez pas un rond, je vous invite à fabriquer des micro cravate grace à un vieux kit main libre et vous servir de votre téléphone comme enregistreur. On est loin d’avoir quelque chose de « bon », mais c’est acceptable.

Avantages :

  • Pas cher…
  • Rapport qualité/prix imbattable

inconvénients :

  • Qualité audio médiocre
  • Obligé de synchroniser la vidéo et l’audio
  • Pas de monitoring

Le kit et son prix :

  • Un téléphone portable 0€
  • Un vieux kit main libre 0€

Bon, on fait avec ce qu’on a ! Allez voir cet article pour plus d’infos sur le matériel fait maison

Conclusion

Tout ces kits sont des exemples. Vous pouvez bien entendu mixer le tout pour vous faire quelque chose de personnalisé.Sinon, vous, votre kit se compose de quoi ? N’hésitez pas à nous le dire en commentaire ou sur le forum. Ça nous intéresse grandement !