Archives pour l'étiquette guide

[Tuto] Comment investir de manières intelligente ?

Quand je passe sur Twitter le matin je vois des gens demander « Oui, je dois acheter quoi ? » ou encore « J’aimerais faire des vidéos, il me faut quelle camera ? » ou même « Je veux un micro, je prends quoi ? ». C’est bien de collecter des avis, des retours et autres informations mais il y a des techniques pour investir de manières intelligente. Je vais vous présenter la mienne.  Elle est plutôt fiable et les deux seules fois où j’ai cédé à la facilité et que je ne l’ai pas appliqué, c’est sur les deux seuls achats que je regrette.

(Pour certains, cela pourra paraître être du bon sens, mais croyez moi, ce n’est pas le cas pour tout le monde)

Définissez vos besoins !

Peu importe dans quoi vous allez investir, vous allez acheter un outil. De manière générale, plus un outil est spécialisé, plus il est efficace dans son domaine. Posez-vous les bonnes questions. Imaginez-vous en situation de tournage. Réfléchissez à votre installation et aux problèmes qui pourraient en découler.

Prenons l’exemple d’un micro :

Est-ce qu’il doit être dans le champ de la camera ?
Si il doit être dans le champ de la caméra, il vous faudra quelque chose de discret et/ou esthétique.

Est-ce que je vais faire exclusivement des voix off ?
Si vous faites des voix off, peu importe le design et la taille, il vous faudra un micro qui rends la voix le mieux possible

Est-ce que j’ai une équipe derrière ?
Si vous avez une équipe derrière, tant mieux, vous avez des bras pour le manipuler, sinon, il vous faudra quelque chose de simple à opérer, presque automatique et sans réglages

Que vais-je enregistrer ?
Si vous enregistrez du son d’ambiance, une voix off, des acteur dans le champ d’un camera, ou à distance ou même une interview, la directivité et donc le type de micro seront différents.

Quel est mon objectif qualité et ai-je les connaissances pour m’en servir ?
Vous voulez un son Potable ? Correct ? Bon ? De qualité pro ? Restez raisonnable. Plus vos objectifs qualité son hauts, moins les prix seront abordables et on peut se retrouver très vite avec du matos inadapté car compliqué a utiliser de manière optimale.

Ce sont autant de questions qui vont définir les caractéristiques de ce que vous recherchez. N’hésitez pas a les noter, et à en rajouter à chaque fois que des contraintes s’ajoutent et commencez à vous renseigner ! Google est plein de sources intéressantes que ce soit en anglais ou en français.

Etude de cas :

Jean-Kevin veut faire du let’s play et ne souhaite pas montrer son visage. Il fait donc de la voix off. Il se fiche un peu de son son et aimerait une qualité potable sans pour autant être pro.
Un micro-casque pourrait lui convenir, avec une carte son USB de bonne qualité pour éviter les bruits de fond parasite de la carte son intégrée de son ordinateur. Pas besoin d’investir dans gros micro et un gros pied de fou pour notre ami Jean-Kevin !

Jeanne-Marie fait des tutos beauté et ne peut pas se permettre d’avoir un micro dans le champ quand elle se maquille. Elle est à bonne distance de son appareil photo et aimerait avoir une qualité de son plutôt bonne, mais elle filme seule.
Un micro hypercardioïd à monter sur la griffe flash de son caméscope et qui se branche sur l’entrée ligne de ce dernier serait le plus approprié. Il ne demande aucune manipulation ou presque et sortira un son clair et avec peu de son d’ambiance.

Définissez votre budget

Sortir de l’argent pour de l’équipement n’est pas toujours facile, mais des fois, nous n’avons pas le choix. définissez votre budget maximal. Ne vous laissez pas berner. Ce n’est pas parce qu’on peut faire de bonnes affaires sur internet que vous pouvez avoir, disons, une camera de qualité pour 25€ Sachez rester réaliste

Une fois votre budget arrêté, écumez pendant une à deux heures les sites marchands en ciblant votre budget maximum et en vérifiant que le matériel corresponds à vos besoins dans les spécifications techniques. Faites une sélection, notez la marque et le modèle de chaque et si ils engendrent des frais supplémentaires. (Pied de micro, adaptateurs, etc.)

Vous ne trouvez pas dans votre tranche de prix ? Repassez à la première étape et essayez de mieux cibler vos besoins, ou revoyez votre budget à la baisse. Ou mieux, patientez et économisez !

Lisez les review et regarder des exemples d’utilisation

Les sites qui réalisent des tests sont une formidable source d’information, donc n’hésitez pas a les écumer. Tapez « test » ou « review » suivi du nom du model de l’appareil que vous recherchez et vous trouverez plus de résultats que de saints au paradis..

Vous ne vivez pas au pays des bisounours. Les tests ne sont pas toujours objectifs. Vérifiez que le test viens bien d’une source en laquelle vous pouvez avoir confiance. Croisez différents tests pour être sur que les avis se recoupent.

Pour finir, regarder les exemples d’utilisation que vous pouvez trouver sur Youtube. Quand quelqu’un est content ou mécontent de son matos, la tendance actuelle est de faire un unboxing et un petit test avec. C’est à votre avantage ! Tout colle ? Vous avez trouvé le meilleur rapport qualité/prix ? Vous pouvez passer à la caisse ! Oui, mais où ?

Privilégiez les sites de confiance

Avoir un prix bas, c’est bien. Avoir de la qualité de service c’est mieux ! Si vous économisez 15€ sur un achat, et que lorsque vous appelez le service après-vente personne ne vous réponds, vous aurez l’air fin avec vos 15€ d’économiser, et votre matériel en panne sans interlocuteur.

Privilégiez les boutiques en Europe. Vérifiez que des informations de contact soient disponible dans « à propos » et recherchez systématiquement les avis sur les boutiques en ligne.

Votre matériel ne vous satisfait pas ? Faites jouer les 14 jours de délais de rétractation. pensez à tout garder et à le déballer proprement pour être sur qu’il soit reprit par la boutique.

Vous voilà prêt à ne JAMAIS regretter un achat et à avoir le meilleur pour vos pièces sonnantes et trébuchantes ! Des questions supplémentaires ? Le forum est là pour vous aider, et postez vos achats en commentaires !  Nous sommes de vilains curieux ! :)

[Tuto] Vidiot, Le montage simple et libre (Partie 2)

Nous allons faire le tour de toutes les fonctions lors de cette seconde partie du tutoriel. Restez accrochés, lancez Vidiot et on est parti pour du montage open-source ! Comme pour la partie 1, une vidéo d’un montage est disponible pour avoir une meilleure illustration.

La vidéo :


Maintenant que nos fichiers sont importés dans notre projet, il faut les intégrer dans la timeline. Pour cela vous avez juste à glisser vos médias de la fenêtre « projet » vers la timeline. Vous pourrez les déplacer facilement via  les classiques glisser déposer.

Vous souhaitez couper un élément de votre timeline en deux ? Rien de plus simple. amenez la tête de lecture sur le point de coupe, et cliquez sur « Sequence » puis suit « Split at cursor » (couper au curseur) ou appuyez sur la touche S. Vous pouvez zoomer et dézoommer sur la timeline et utilisant ctrl + la molette pour plus de précision.

Pour réduire la taille d’un clip en coupant sa fin ou son début, positionnez le curseur de votre souris jusqu’à avoir un crochet rouge en guise de curseur, cliquez et déplacez . Tout simplement. Cela réduira la durée du clip en découpant le début ou la fin.

Les options vidéo

Lorsque vous cliquez sur un média dans la Timeline, dans la fenêtre en haut, au centre, vous avez accès aux propriétés du média. Ces propriétés sont contextuelles. Si vous modifiez une vidéo ou une piste audio, les propriétés seront différentes.

La fenetre
La fenetre « propriété » de Vidiot

Dans le cadre « Properties » d’une vidéo, vous retrouverez les options « duration » qui vous montre la durée de l’élément dans la timeline. Juste en dessous, vous trouverez « Fixed lenghts » qui vous permet d’attribuer une durée fixe au métrage entre un quart de secondes et trois secondes.

Vous verrez ensuite les options « video » où vous pourrez régler l’opacité avec « Opacity » pour faire transparaître le fond et donc les autres pistes vidéos. « Rotation » permet de faire tourner l’image, « Scaling » pour réduire ou augmenter sa taille et « Position » pour définir l’emplacement du métrage dans la vidéo finale en modifiant les valeurs X et Y.

Pour l’audio, là, c’est pas folichon, on peut régler le volume. C’est déjà ça.

Le menu contextuel

Lorsque vous cliquez droit sur un élément de la timeline,  vous avez accès à differentes options que nous allons lister et expliquer.

« Fade in » permet de faire un fondu en ouverture. Partir du noir et progressivement afficher votre média
« Fade out » fait disparaître la fin de votre média en douceur
« Cross-fade from previous » effectue un fondu-enchainé avec le média précédent dans la timeline.
« Cross-fade to next » effectue un fondu-enchainé avec le média suivant dans la timeline.
« More fade in(/out) » vous affiche les autres animations d’ouverture et de fermeture de votre média disponible.
« More fade from previous(/to next) » vous affiche les autres animations de transition entre deux médias.
« Unlink audio and video clips » permet de délier l’audio et la vidéo d’un média pour pouvoir les traiter séparément. (Pour faire un décalage par exemple, ou complètement supprimer l’audio d’une vidéo)

Le rendu de la vidéo finale !

Une fois votre montage réalisé, il est temps d’exporter votre vidéo finale à un format exploitable. Pour cela cliquez sur « Sequence » puis sur « Render settings ». Vous accéderez aux options de rendu.

les options de rendules options de rendu

Nous allons configurer ceci de manière optimisée pour l’upload de la vidéo sur Youtube 720p. Cliquez tout d’abord sur « Select » pour sélectionner l’emplacement et le nom de fichier final. Nous allons ensuite choisir le codec vidéo. Sélectionnez H264 dans le menu déroulant. Pour le codec audio, nous allons choisir AAC.

Passons maintenant un bitrates 5 000 000 pour la video et 320 000 pour l’audio.  Si vous voulez garder ces réglages pour les prochains rendus, cliquez sur « Set as default » et enfin sur « Ok & render now ».

Félicitation, vous avez finalisé votre premier montage !

Vous pouvez réagir en commentaire ou sur notre forum su vous avez la moindre question !