Archives pour l'étiquette matériel

[Tuto] 6 astuces pour vos tournages

Que vous soyez indépendant, que vous ayez un assistant plateau, ou ou assistant camera, il faut toujours savoir être un homme (ou une femme) de la débrouille sur un tournage. J’ai compilé pour vous quelques astuces que j’ai pu apprendre au fil du temps ! C’est parti !

1) Le stylo gaffeur.

Sur un tournage, l’accessoire le plus utile pour tout le monde,c ‘est le gaffeur, le ruban adhésif, le duct-tape, mais avouez, transporter un rouleau complet c’est plutôt galère, et courir derrière le mec qui a prit le seul rouleau dispo, ça énerve. Par contre, vous avez toujours un stylo ou deux dans votre sacoche !

Stylo gaffeur, dévidoir de scotch, ducktape
Mes stylo-gaffeur pour stocker mon scotch lors des tournages

Prenez votre stylo, enroulez-le de scotch, d’adhésif isolant de différente couleurs, bref de tout ce dont vous aurez besoin autours du corps du stylo jetable.. Et vous en aurez toujours 5 mètres sous la main. Vous pouvez faire de même avec votre feutre indélébile et hop, vous avez une solution pour marquer rapidement du matériel ou des caisses.

2) Le protège genoux de carreleur.

Nous allez devoir durement cadrer un genoux à terre, ou disposer du matériel ou des marque au sol, et rien de plus désagréable que de s’abimer les genoux sur le sol. les carreleurs connaissent bien ce soucis.

Exemple de protections pour vos genoux !
Protège genoux, une pièce essentielle d’équipement !

Dépensez 25€ pour des genouillères discrètes, et économisez vos genoux. Vous me remercierez dans vos vieux jours.

3) Marquer une batterie HS.

Quand vous avez comme moi une dizaine de batterie, il est parfois difficile dans le sac de reconnaitre celle pleines de celles vide. Là deux solutions s’offrent à vous.

Le cache connectique peut jouer le rôle de détrompeur. Si il est coté connectiques, la batterie est pleine et prête à être utilisée. Sl il est mis de l’autre coté et que les connectiques sont à nu, la batterie est alors vide.

Exemple de marquage des batteries en utilisant les caches connecteurs
Exemple de marquage des batteries en utilisant les caches connecteurs, pleine à gauche, vide à droite !

Le gaffeur rouge peut être un bon indicateur, mais prends plus de temps en tournage. coupez et placez du scotch isolant rouge sur le haut de vos protèges-batteries.Lorsque la batterie est pleine, mettez-le verticalement, lorsqu’elles sont vide horizontalement, de manière à ce que le blanc du cache batterie apparaisse.

Marquage des batteries avec du gaffeur
Marquage des batteries avec du gaffeur. Pleine à gauche, vide à droite

4) Le scratch en rouleaux

LA solution la plus fiable pour rangr vos cables sans prise de tête. Il est souvent prédécoupé, coté velour d’une face, coté accroche de l’autre. Trouvez-les sans dévidoir. C’est moins cher, et tout aussi pratique. Privilégiez les couleurs fluo. Peu de risques d’oublier un câble comme ça !

5) Ayez toujours quelques mousquetons sous la main.

Que ce soit pour transporter des câbles à la ceinture,  improviser une attache, servir de tire-fort avec des cordes,  improviser une poignée, ajouter une prise au transport de matériel lourd, ou plus simplement servir de porte-clé, c’est essentiel !

Cable XLR attache avec du scratch en rouleaux
Voilà un câble bien fixé et bien visible ma bonne dame !

6) Ayez le réflexe serflexe et réutilisez-les !

Les serflexe sont autobloquant, et beaucoup les coupent en fin de tournage, mais vous pouvez les récupérer ! Glissez la pointe d’un couteau ou d’un petit tourne-vous plat dans le clips et tirez. Vous pouvez aussi les serrer à l’envers (Les dents vers l’extérieur) si il n’y a pas trop de tensions dessus. Ce qui permet de les enlever facilement en tirant simplement dessus

Vous avez d’autres astuces ? Partagez-les en commentaires ou sur notre forum ! Bon tournage !

[Tuto] Vidéaste et militaire ? Même matos, ou presque.

Si nous jouions à un jeu ? Trouvez mon métier. Je déambule sur des terrains divers, avec du matériel lourd sur le dos, des fois je suis obligé d’être discret, car je n’ai pas toujours d’autorisation, je pointe un Canon vers des cibles et je reste debout de longues heures en station avec toute une équipe a mes côtés. Je suis ? JE SUIS ? Militaire ? Ca pourrait. Vidéaste ? Oui !

Nous partageons beaucoup avec les militaires, alors pourquoi pas leur piquer leur matériel ? Les magasins de surplus sont là pour ça !

Le matériel de portage.

Vous avez sûrement déjà un sac pour les tournages légers, je n’en doute pas, mais quand vous devez faire un tournage plus éloigné sur une journée ou plus, vous voilà bien embêté ! Trouvons-nous un sac de randonnée qui puisse accueillir notre matériel, et à pas cher !

Je vais vous épargner la recherche, je l’ai déjà faite il y a quelques années, le Alice Pack ! 100 litres de solidité et 60 ans de mise à l’épreuve pour 40€.  Maintenant que vous savez quoi acheter il serait bon de savoir pourquoi, n’est-ce pas ?

Sac à dos
Sac à dos « Alice Pack » chargé et son armature

Le Alice Pack vous permettra non seulement de mettre l’intégralité de votre sac photo dans sa poche principale, mais aussi du matériel de pluie, objectifs supplémentaires, nourriture et éclairages. Un système d’accroche (pour porter un fusil à l’origine) vous permettra d’en avoir un à droite et l’autre à gauche sans risque de les perdre.

Besoin de matériel de couchage ? Des accroches sont disponible sous le sac, Accrochez votre tente, tapis de sol et sac de couchage avec des sangles et vous voilà paré ! Les sangles de serrage peuvent vous permettre d’accrocher le tout au dessus de la poche principale pour les longues marches, ou si vous transportez le tout pour deux.

Les poches extérieures peuvent aisément accueillir de la nourriture lyophilisée pour une semaine. Ou une journée de grignotage classique en tournage.

J’aimerais une minette à pas cher !

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est une minette, c’est LE sac de dépannage de l’assistant de tournage, mais il est difficile de trouver le sac parfait. Bandoulière ? C’est pratique mais on aimerait un sac banane des fois et ça manque de poches. Cette fois c’est le para-militaire qui va nous venir en aide, avec les sacs de transport pour armes de poing.

Sac Mil.tec mod system
Sac Mil.tec mod system

Mon choix s’est arrêté sur les hipbag de combat !

Nos amis américains aiment avoir une arme sur eux, et quoi qu’on en pense, c’est à notre avantage ! Ils ont besoin d’une grande poche, facilement accessible pour l’arme, en cas de duel sous le soleil texan, des poches pour les chargeurs supplémentaires, des fois que le raton-laveur qui les a regardé de travers ose encore bouger après 11 balles dans le ventre. Le tout résistant à l’eau et facile a porter !

Transformable de sac banane en sac à bandoulière en quelques secondes pour certains modèles, il conviendra à votre EDC (Every Day Carry) tout comme à votre minette. Ca a même été le sac à main attitré de ma moitié pendant plus d’un an. Pour vous dire !

Eau et orientation

Transportez deux gourdes. Les quarts militaire avec les Alice Clips ne coûtent pas cher et peuvent se fixer sur le Alice Pack pour éviter de prendre de la place dans le sac. Ne vous encombrez pas avec 10 litres d’eau. Ca fait plus de 10 kilos en plus dans votre paquetage ! Si vous êtes seul, prenez des tablettes de purification d’eau. Elles agissent entre 30mn et 4h après la dilution dans le litre d’eau. Les deux gourdes vous permettent d’alterner entre l’eau en cours de purification et l’eau purifiée pour ne jamais être à cours.

Prenez toujours une carte de la région ou vous allez, et une boussole pour ne pas vous perdre. Quand votre batterie  de téléphone aura lâché, vous serrez content de retrouver votre véhicule !

Pensez hors des sentiers battus, vous faîtes un métier ou exercez une passion hors du commun qui a besoin de solutions hors du commun. Et vous, quels outils peu conventionnels utilisez-vous ? Dîtes-le sur le forum ou en commentaire, je suis curieux !

 

[Découverte] Hihacks, la débrouille de haut vol.

Si vous êtes de ces gens qui aiment trouver des solutions, ou qui admirent les gens ingénieux, voilà une chaîne qui va vous botter ! Faire un couteau, un projecteur, crocheter une serrure… Bref, vous apprendrez plein de choses avec ce jeune brico-vidéaste de dix-sept printemps.

Des panneaux à LED ? Vous êtes servi !

La première vidéo que je vais vous présenter sera sur comment faire des éclairages à LED avec des rubans, deux plaques de PVC, deux résistances et un peu de débrouille ! Tellement bon, facile et peu cher que je pense m’en faire une version modifiée pour les tournages en extérieur. On notera le le système de rotules fait maison très malin !

Crocheter une serrure

Je m’intéresse au crochetage depuis maintenant quelques années. Autant vous dire que j’ai grandement apprécié cette vidéo ! L’idée de se servir d’une perceuse à colonne pour tourner du métal est tellement malin et simple que je me demande pourquoi je n’y ai pas pensé avant. Quelques bémols. je trouve l’entraîneur trop gros, et les différents picks avec une tête interchangeable permet le gain de place, mais monter le pick sur le manche si on en change souvent doit être assez lourd. Après, je suis un gros vilain qui chipote !

ATTENTION ! Crocheter une serrure autre que la votre est interdit. Il s’agit d’une effraction. Soyez raisonnable. le savoir est une arme. 

Bref, un jeune débrouillard qui a de l’avenir, dans la même lignée que King Of Random ou Kipkay !

Allez voir sa chaîne en cliquant ici ! Ça vaut le coup.

[Tuto] Budget 0€ – « Je fais des mauvaises vidéos car j’ai une mauvaise caméra ! »

Vous êtes-vous déjà confronté à cette affirmation ? L’avez-vous déjà dit à des amis, ou à des abonnés qui remettaient en doute votre travail ? Ça parait légitime. On peut rien faire sans bonne camera ? Si et je vais vous le prouver dans cette série d’articles ! Notre budget pour faire des vidéos sera de 0€ !

« Si seulement j’avais une bonne camera »

Vous rêvez jours et nuit d’une camera pro ? Ho oui j’en suis sur ! Vous rêvez aussi de haute résolution, de 4K peut-être, même ! Sauf que laisser un bon outil dans les mains de quelqu’un qui ne sait pas s’en servir, cela donne quelque chose d’ignoble. Pour preuve, Onision s’est amusé avec une grosse camera RED et met en exergue les erreurs des vidéastes débutants.

(Petit traduction du carton de départ : « Les camera RED sont géniale pour filmer si vous n’être pas un débile fini qui ne sait pas ce qu’il fait. Cette vidéo est une démonstration de ce qu’il se passe lorsque vous placez la bonne camera entre de mauvaises mains.)


En somme, ce n’est pas parce que vous dépensez $30 000 dans une camera que vous allez produire des vidéos ou des films corrects. Bien au contraire. Vous allez perdre masse de temps et d’efforts. Mais avant de l’acheter et pour être sur que c’est ce que vous désirez, vous pouvez toujours la louer ! 900€/jour pour le résultat ci-dessus, c’est tout à fait raisonnable !

Filmez avec ce que vous avez !

Multi-channel nous a gratifié d’un article fantastique sur le matériel fait maison, alors pourquoi ne pas vous en servir ? Vous avez quoi pour filmer ? Un smartphone ? Une webcam ? Un petit caméscope familial ? C’est amplement suffisant pour débuter. Si la vidéo est vraiment votre passion, vous jouerez de ces contraintes. Vous maîtriserez votre matériel quel qu’il soit et arriverez TOUJOURS à faire quelque chose de bon.

Un exemple ? Deux courts métrages filmés avec des téléphones.
Limbo, de Vinod Bharathan

The Other Side, de Conrad Mess (Allez voir le reste de son travail, c’est intéressant ! :) )

Pour le prochain épisode de Budget 0, la chasse au matériel !
Et vous, vous y croyez au Budget 0 ? Venez en parler sur le forum ou en commentaires !

[Tuto] Fabriquer son propre matériel

Vous vous êtes lancé, vous vous lancez ou vous voulez vous lancer dans l’aventure Youtube mais vous n’avez pas les moyens d’acheter du matériel de qualité, ou vous êtes simplement radin comme moi ?

Alors, optez pour le matériel fait maison !

Le trépied fait maison

D’accord, un trépied ne coûte pas très cher. Mais tout le monde n’a pas envie de payer pour faire des vidéos, même si un moment donné, il le faudra bien (ne serait-ce que pour la caméra).

Pour fabriquer votre propre trépied, vous avez deux solutions :

1ère solution (la plus simple) :

Vous avez besoin de :

  • livres (le nombre dépend de la taille que vous voulez donner à votre trépied)
  • scotch (pas de la colle hein, du scotch)
  • un petit support en pente (facultatif)
  • pochettes plastiques/papier de protection (facultatif)

Et là, vous me direz (ou pas) :

« Et si on veut filmer à l’extérieur ? On ne va pas porter une colonne de livre à bout de bras ?! » Effectivement, ça risquerait d’être lourd, sans parler des tremblements visibles lors du visionnage de la vidéo.

Pour cela, il vous suffira simplement de poser votre colonne de livre sur une planche disposant de roues (chariot, skateboard, etc…)

2ème solution (la plus compliquée) :

Vous aurez besoin :

  •  de 3 bols (peu importe la taille)
  •  de pâte à modeler (facultatif)
  •  d’une planche de carton (bien solide)
  •  de 3 bâtons solides

L’éclairage fait maison

Tout le monde n’a pas les moyens, ni la place de se procurer des spots de chantier. Certains se contentent alors de la lumière du jour, mais ce n’est pas toujours suffisant, surtout si les nuages recouvrent le ciel. Je vous propose ici une solution pour améliorer la luminosité, sans se ruiner.

Vous aurez besoin :

– de deux spots à pince (ou deux lampes de bureau, mais c’est moins pratique)

– d’une multi-prise

– de boules chinoises

– de deux ampoules (100W; 6500K)

Le micro fait maison

Beaucoup de personnes pensent que le son n’est pas très important, et que le micro de la caméra suffit. Et bien détrompez vous ! La qualité sonore est très importante, même plus que la qualité visuelle.

Malheureusement, un micro de bonne qualité dépasse les 60€. Voilà pourquoi je vous propose de visionner cette vidéo, qui vous explique comment se fabriquer son propre micro cravate.

Vous aurez besoin :

  • d‘écouteurs
  • de ciseaux
  • d’un smartphone
  • d’une pince

Voilà, n’hésitez surtout pas à réagir en commentaire, ou sur le forum si vous connaissez d’autres méthodes/techniques pour réaliser son propre matériel !