Rédiger Un Titre

Vous pensez qu’écrire un titre est simple ? Il suffit de taper le sujet abordé dans la vidéo, non ?

 

Bien sûr, mais savez-vous comment optimiser ce titre pour donner envie aux gens de regarder votre vidéo ?

Un titre optimisé, c’est des clics assuré par votre public ciblé par la vidéo, des personnes trouvant plus facilement votre contenu et donc, une meilleure visibilité pour votre chaine.
Nous allons donc voir quelques conseils pour vous assurer le succès !

L’aurtograf

On ne le répéteras jamais assez, mais l’orthographe est importante. Comment voulez-vous que quelqu’un trouve votre vidéo si elle n’est pas en français correct (sans être forcément soutenu) ? Même si vous défiez la langue française pour introduire un jeu de mot, évitez, cela n’aidera pas d’éventuels futurs spectateurs à vous trouver, ce qui est dommage.

Evitez le « leet-speak » (1337-5p34k) et les symboles non-comprit dans l’encodage « standard » correspondant à votre pays (iso 8859-15),  cela aidera également à la bonne compréhension du titre par les robots et des utilisateurs ainsi que sa bonne recherche.

Trouvez un grammar-nazis, une personne de confiance ou même un site internet tel que BonPatron.compour vous relire, cela aidera déjà à éviter les plus grosses fautes.

L’utilisation du jargon

Pour rappel, le jargon est le vocabulaire précis propre à une profession, discipline ou activité, qui n’est pas compréhensible du tout public qui prendra cela pour du charabia.

Votre vidéo concerne un domaine précis de connaissances ? Si vous désirez parler à un public déjà avertit, le jargon leur sera compréhensible et en théorie, cela ne vous concerne pas. Vous souhaitez au contraire faire connaitre ce domaine à des néophytes ? N’utilisez pas de jargon.
Mais en pratique, il vaux mieux toujours utiliser des termes précis et spécifique, mais simple, même si votre vidéo se veut très ciblé. Tout le monde n’utilise pas ce dit jargon et si on se renseigne sur le sujet, donc si l’on recherche votre vidéo, c’est qu’en théorie l’on ne connait pas si bien que ça ce dont vous parler.

La bonne idée serait de mêler dans votre titre une appellation tout public, que tout le monde comprendra et le terme spécifique.

Si vous êtes sûrs de vous et de votre publique cible, l’utilisation de terme spécifique peut au contraire rassurer : vous utilisez les bonnes appellations, vous vous y connaissez donc un minimum.

Pensez à peser le pour et le contre donc.

Soyez clair

Votre titre doit indiquer le contenu de la vidéo.
Inutile de mettre  » Comment laver mon linge  » si vous désirez présenter la recette de la tarte au fraise. C’est logique, mais c’est toujours bon à rappeler.

Quel est l‘intérêt pour le spectateur de regarder votre vidéo plutôt qu’une autre ?
Dans toute niche, vous avez des concurrents. Vous devez donc vous distinguer des autres. Qu’est-ce que votre vidéo apportera de plus que les autres vidéos ? C’est dans le titre qu’il faut l’indiquer, le spectateur ne lira pas la description de votre vidéo avant de la regarder, s’il ne voit pas à quoi sert votre vidéo, il ne cliquera pas pour la regarder. Faites-lui gagner du temps et faites-vous gagner en visibilité, tout le monde est gagnant.

Essayez de cibler le sujet de votre vidéo au mieux.
Cela parle de chats ? Bien, sauf que des vidéos de chats, internet en est plein, si vous ne précisez pas plus, personne ne cliquera. C’est une vidéo drôle et qui parle de chats ? On se rapproche, mais ce n’est pas encore suffisamment intéressants. Une vidéo drôle de chats dans des positions totalement inconfortables ? Voilà, c’est précis et on sait ce qu’il y a dans la vidéo, plus qu’à mettre en titre !

Petit conseil au créateur de top, des tops 10/20 internets en a plein, peut-être qu’il vous sera intéressants d’utiliser un chiffre moins courant. Pourquoi pas 9, 7 ou 13 ? Petit plus si vous utilisez ce chiffre comme marque de fabrique, cela vous donnera un cachet que les autres n’ont pas forcément. (Exemples : Doc7, Alltime10s)

Utilisez des keywords dans votre titre en plus des mots-clés dans les tags, cela créera du poids sur le mot et les robots charger d’indexer votre vidéo penseront que ce terme est plus intéressant que celui n’apparaissant qu’une fois. Inutile d’utiliser huit fois le même mots, les robots considèrent ça comme du spam, mais utilisez un terme dans le titre et les tags est intéressant et permet aux gens cherchant ce dit-mot de vous trouver plus facilement.
De plus, si les robots considèrent que votre vidéo parle de chats, il est fort probable qu’il propose votre vidéo aux personnes cherchant des vidéos d’animaux.

Interpeler

Le lecteur de votre titre doit avoir envie de regarder votre vidéo. Il doit donc se sentir concerné d’une manière X ou Y pour cliquer.

Vous pouvez avoir un titre drôle, tellement précis dans ses termes que vous passerez pour un pro du sujet, poser une question, utilisez un vocabulaire touchant aux émotions (en négatif ou positif), bref il y a plein de solutions, à vous de trouver la bonne.

Et la longueur ?

Et oui, la longueur tient dans la rédaction d’un titre. Personne n’aura jamais envie de lire un titre de la taille d’un paragraphe, mais peut-être que trois lettres c’est trop court pour savoir de quoi parle la vidéo.

En moyenne, on considère que la longueur idéale d’un titre est de 8 mots et/ou environ 70 caractères. Essayez donc de rester près de ses chiffres, mais ne soyez pas non plus trop coincé : personne ne vous lapidera si votre titre fait 75 caractères …

Enfin, dernier gros conseil : soyez vous-même !
Certes, ces astuces ont fait l’objet d’études, mais à quoi bon faire un titre digne de la télévision ? Les gens vont sur internet pour se détendre et s’attache bien souvent aux créateurs de contenu parce que, justement, ils sont eux-même.
Vous aimez les titres provocateurs ? Faites. Vous aimez les mauvais jeux de mots ? Faites. Ne vous limitez pas.

Animer Une Communauté

Vous souhaitez avoir une communauté derrière vous, qui soit là pour vous aider, vous soutenir, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Regardons ensemble quelques idées pour vous occuper de votre communauté.

Qu’est-ce qu’animer ?

Animer une communauté est semblable à l’animation d’une conversation, il faut la rendre vive, plus intéressante pour les participants.

Où ?

Une chaine ne se limite pas à vos vidéos, vous pouvez donc être très actif sur vos vidéos, mais votre public ne pas l’être. Avez-vous penser à être actif également dans les commentaires (et pas juste dire merci) ?

Lancer des discussions dans les commentaires, répondre aux gens et s’intéresser à eux est un premier pas pour rendre actif vos abonnés.
Il y a également les MPs, si certains vous y contacte, répondez-leur.

Beaucoup ont également une présence sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Forum, Autre), pensez à animer également ces réseaux, ils font partie de votre chaîne et donc de votre communauté.

Bref, il y a mille endroits pour être actif et animer pour vos fans, mais ne vous éparpillez pas, choisissez en plus de votre chaîne un à deux réseaux maximum. Il est inutile d’en faire trop, privilégiez la qualité à la quantité.
Pensez de plus que chaque jours, nos flux sont inondés de mille et un messages, les vôtre doivent être de qualité pour être visible, aimés et donc partagés.

Calendrier et évenements

Une première idée peu être d’établir un calendrier d’évenements propices à l’animation.
En France, nous avons beaucoup de fêtes, pourquoi ne pas en profiter ?
Voilà quelques exemples d’animation possible :
– 1er janvier, nouvel an, photos de l’équipe souhaitant les voeux, soirée sur un chat pour les gens esseulés, partage de voeux
– 14 février, St Valentin, preuve d’amour à votre communauté
– 21 février, mardi-gras, photo de votre déguisement prévu, demander les photos des costumes de votre public, partage d’astuces pour la fabrication/location de déguisement
– 17 mars, St Patrick, partage de votre bière favorites, proposer un apéro (même virtuel)
– 1er avril, partager une blague, réaliser une fausse annonce
– 9 avril, Pâques, chasse aux oeufs virtuels (ou à autre chose), partage de recettes à base de chocolat
Bref, vous comprenez le principe, non ?

Le but est de vous établir votre propre calendrier, si vous n’êtes pas chrétien, inutile de souhaiter une bonne ascension à votre public, il faut rester vous-même.
Par contre, vous pouvez fouiner dans un éphéméride pour trouver des dates qui vous parlent. Pourquoi ne pas fêter la Saint Parfait pour élire votre fan le plus fidèle ? Et la Sainte patate est l’occasion rêver de partager votre recette préférée utilisant ce légume.
De même, votre fête d’anniversaire est une date importante qui mérite célébration, votre première vidéo est une date importante et ainsi de suite.
Les possibilités sont multiples.

Que dire sur les réseaux sociaux ?

Tout le monde vous dira combien à notre époque les réseaux sociaux sont très utile question branding et auto-promotion. Et ils ont raison.
Cependant, il est inutile de n’avoir une page ou un compte uniquement dédié à votre promotion. Vos abonnés vous suivent déjà sur Youtube ou Dailymotion, ils n’ont pas vraiment envie de voir deux fois votre dernière vidéo …

Pensez donc à ne pas utiliser votre page que pour poster vos vidéos. Si les gens vous suivent, c’est également pour vous. Pourquoi ne pas leur offrir des aperçus des vidéos en préparation ?

On considère qu’animer une communauté c’est à 20% parler de soi et à 80% aider les autres (lancer des conversations, partager des informations).

Que dire d’intéressant alors en dehors de ses vidéos ?
– lancer des conversations vous touchant de prêt ou de loin (quel vidéos vous intéresseraient dans le futur ? quel est votre vidéo préféré ?)
– citation personnelle, pensée du jour
– partage de ses buts (n’hésitez pas à demander de l’aide pour y parvenir)
– poster des screenshots ou photos intéressantes (votre boisson favorite pour travailler, aperçu du lieu de tournage, aperçu du montage de la vidéo, petit gif/vine/vidéo digne d’un bétisier)
– partager une astuce, un cadeau, un outil de votre niche
– partager une news ou un article populaire de votre niche

Il y a plein de choses à dire, pensez donc à le faire et pour ne jamais manquer d’idées, faites une petite liste de chose à dire à l’avance : personne n’est censé savoir que votre photo date de l’an dernier ou qu’elle a été prise chez Tatie.